Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pensées et Developpement

Pensées et Developpement

La grande problématique du développement est de trouver des outils méthodologiques afin d'impulser l’amélioration de la qualité de vie des populations en Afrique.A chacun de donner son point de vue.

« TIC, levier contre le sous-développement », Yaya Abdoul Kane

 « TIC, levier contre le sous-développement », Yaya Abdoul Kane

Le ministre des Postes et des Télécommunications est à l'Union Internationale des Télécommunications (UIT), « le plus grand rassemblement mondial de décideurs internationaux du secteur des Télécommunications et des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) » qui, s'est ouverte à Busan en Corée du Sud, le 20 octobre et durera jusqu'au 07 novembre 2014. A l'occasion Yaya Abdoul Kane qui d'exprimer tout d'abord, « au nom de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, du gouvernement et du peuple sénégalais, toute notre gratitude au gouvernement et au peuple coréens, pour l'accueil chaleureux qui nous a été réservé dans cette belle ville de Busan dont le souvenir restera à jamais gravé dans nos mémoires ».

Avant de féliciter et remercier l'UIT à travers son Secrétaire Général, (Docteur Hamadoun TOURE, pour l'important travail qui a été effectué ces dernières années. « Docteur TOURE, vous êtes une fierté pour l'Afrique et un modèle pour ses cadres », dira par ailleurs la tutelle. Selon qui, « les sociétés d'aujourd'hui sont devenues, pour paraphraser le sociologue français Alain TOURAINE, des sociétés programmées, voire, intelligentes dont la dynamique et l'évolution sont rythmées au quotidien par le développement spectaculaire des nouvelles technologies de l'information et de la communication qui ont envahi tous les secteurs d'activité et façonnent désormais nos manières de vivre, de penser, d'agir et de sentir ».

Voilà pourquoi, indique-t-il, « il n'est pas exagéré de dire aujourd'hui que l'avenir du monde est dans les TICs, d'où la pertinence de la vision de l'UIT exprimée dans « Connecter 2020 ». Le gouvernement coréen a bien compris ce nouveau paradigme en mettant l'accent sur l'économie créative, et en créant un Ministère en charge des TICs et de la Planification du Futur, car il s'agit bien de cela.

Si les TICs sont l'avenir du monde, il faut dès lors, éviter qu'elles ne soient un facteur de renforcement des inégalités sociales et de dualisation des économies. Elles doivent plutôt servir de levier pour lutter contre le sous-développement, la pauvreté, le chômage, etc., et être un facteur d'intégration et un moyen de rapprochement entre les peuples pour un monde meilleur où chaque être humain, quelle que soit son appartenance ethnique, géographique et religieuse y trouve sa place pour le bien-être de l'humanité tout entière qui est une et indivisible ».

A cet égard, le ministre a profité « de ce moment solennel pour lancer un vibrant appel à la communauté internationale, aux membres de l'UIT, notamment aux pays les plus avancés pour lutter contre la fracture numérique et pour plus de solidarité envers les pays en développement qui fondent beaucoup d'espoir sur les TICs pour transformer leur économie ».

Dans cette perspective, précise-t-il, « des initiatives telle que SMART AFRICA sont à encourager et à accompagner ». Et « le Sénégal, en souscrivant entièrement à la Vision de l'UIT, s'est résolument engagé, à travers la Stratégie Nationale de Développement de l'Economie Numérique (SNDEN), qu'il vient d'élaborer dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE), à faire des TICs un moteur de croissance et de développement de son économie, avec pour objectif majeur, « le numérique pour tous et pour tous les usages en 2020 ».

Pour la concrétisation de cette vision, le régime Sall « compte beaucoup sur l'UIT et ses membres pour s'inspirer de toutes les bonnes pratiques et expériences réussies dans le monde ». Mieux, « membre actif de l'UIT ces dernières décennies », le ministre Sénégal martèle le souhait du Sénégal d' « être réélu cette année ».

Le nouveau Secrétaire général, le chinois Houlin ZHAO a été élu à l'unanimité des suffrages exprimés, et succède ainsi au Docteur Hamadoun TOURE, à la tête de l'UIT depuis 2006.

Dié Ba

Source:Pressafrik

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article